Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 23:07

Thrace 0005a

 

 


Il est bien connu de tous les grands archéologues que nos ancêtres se battaient à grand coups de décalcos. Nous avons donc décidé d’en équiper les boucliers de nos figurines. Et pour les avoir essayés il y a peu, on les a adoptés (vous pouvez d’ailleurs observer les boucliers de la ligne de hoplites de Mach’ du premier post, tout en décalcos !). Faut dire que ce que nous produisent les Petits Gros Hommes est tout à fait merveilleux. Un produit de qualité, relativement peu cher, facile et rapide à mettre en place. Bref, en un mot, efficace !


Les décalcos, ou comment faire de magnifiques boucliers en 1 minute. Top Chronos :

Voici comment se présente une planche de décalcos Little Big Men, après avoir été déjà prélevée de quelques décalcos :


Thrace 0007


Elle est composée d'une épaisseur cartonnée, sur laquelle repose le décalcomanie en question. Le décalcomanie étant adhésif, il est protégé par une pellicule plastique transparente (ben oui, sinon on verrait pas le décalco ! sont pas bêtes chez LBM...).

Au préalable, il convient de peindre le bouclier, ou la surface pour parler de manière générale, en blanc. Le décalco étant translucide (ainsi les parties blanches que l'on voit sur la planche sont en réalité transparentes), tout autre couleur dénaturerait le décalcos. Bien qu'il peut être une bonne idée de mettre une autre couleur pâle que le blanc pour changer la teinte du décalcos (à tester), il est carrément inutile de mettre une couleur foncé. Dans lequel cas on ne verrait tout simplement pas le motif.

Après avoir procédé au préalable et avoir découpé le décalco de son choix on se retrouve avec ceci :


Thrace 0014
Celui qui me demande quel est le bouclier du décalco sort !


Une fois vérifié que le décalco correspond bien au bouclier - à savoir que dans la planche de décalcos thraces, les formes des décalcos correspondent exactement aux différentes formes
de bouclier de chez Xyston, (car LBM crée leur planche selon différents fabriquants de figurines) donc ne pas se tromper pour éviter les redécoupages, ce qui est toujours possible - l'opération, à mon sens la plus délicate, arrive. A savoir découper correctement le décalco, voire aussi le redécouper si on veut adapter un décalco qui n'épouse pas exactement la forme du bouclier. Il est vraiment important que la forme définitive voulue soit obtenue à ce moment là. J'ai essayé de redécouper un décalco une fois posé, il m'a fallu une lame de cutter neuve et bien asserrée pour y parvenir.

Une fois tout ceci fait, on est prêt à appliquer le décalcomanie en lui-même.

Il faut tout d'abord enlever la feuille plastique protectrice. On peut voir celle-ci sur la photo reposant sur le bouclier :      


Thrace 0017-copie-1
Cliquez, vous vous ferez moins mal au yeux !



C'est à présent que le décalco va devenir dangereux, qu'il va s'accrocher à tout. Il suffit là de l'appliquer délicatement, face avec le motif sur la partie blanche du bouclier, en l'orientant du mieux possible dès l'application, vu qu'il est assez difficile de rattraper un éventuel mauvais placement par la suite. Une fois correctement placé, il suffit de bien presser le décalco sur le bouclier pour que le motif adhère. Ca donne ceci :

Thrace 0020
En zoomant, on peut très nettement voir la surépaisseur du décalco.


A présent, l'ensemble est figé. Il n'y a plus qu'à retirer la partie cartonnée. Cela se fait de façon très simple, en humidifiant allégrement le carton dans son ensemble :


Thrace 0022

Le carton bien humide, il n'y a plus qu'à le retirer et éventuellement profiter que le motif soit encore humide pour le replacer. C'est en tout cas ce que préconise de faire LBM. Mais j'ai beau eu l'humidifier, je n'ai pas pu véritablement reprendre la main sur le placement du motif. Rien ne dit aussi que je m'y prends peut être mal. Votre humble serviteur ayant bien sûr posé le motif correctement dès le début, ce n'était de toute manière pas nécessaire. Et donc... TADAM :

Thrace-0024.jpg

Mais même si c'est déjà très beau, ce n'est pas fini. Il faut encore faire disparaître le disgracieux blanc qui reste pour rendre l'ensemble homogène. Le mieux, pour ce faire, est à présent de coller le bouclier sur la figurine pour pouvoir peindre plus facilement. Il s'agit
donc simplement de prolonger les motifs ou les zones pleines avec la teinte la plus appropriée :


Thrace 0003a1



Le seul petit défaut avec cette technique, c'est la démarquation du décalcomanie qu'il est difficile de faire disparaître. Cependant, celle-ci reste assez imperceptible. Le décalco étant assez brillant,
la dernière étape consiste simplement à le vernir avec un vernis mat. Et voilà le travaille !


Thrace 0001a


Comme j'espère vous avoir permis de vous en rendre compte, ces décalcomanies sont une véritable aubaine. Je pense que même le meilleur et le plus précis des peintres à cette échelle arriverait difficilement à avoir un meilleur rendu et, surtout, aussi rapidement ! Il y a juste quelques petites précautions à prendre, mais rien d'insurmontable. Le seul et unique défaut, à  mon sens, est dans la démarcation créée par la surépaisseur du décalco. Avouez qu'on tombe là dans le chipotage...

Pour vous donner un petit avant goût d'un prochain article qui parlera des Thraces, les figurines qui, comme vous l'aurez reconnu, ont servi à l'article, voici quelques photos des deux derniers socles que j'ai presque terminés. Et si la vu d'ensemble des boucliers décalcomaniés ne vous convainct pas ben... c'est que ça ne vous convient pas !


Thrace-0012.jpgThrace 0010Thrace-0013a.jpg
Bon jeu et bonne peinture à tous !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de figurines de Machablabla et Tyrwaz
  • Le blog de figurines de Machablabla et Tyrwaz
  • : Bienvenue sur le blog de Machablabla et Tyrwaz, figurinistes maniaques et joueurs de DBM, DBA et autres joyeusetés...
  • Contact