Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 18:44
   égyp7
Bonjour à tous !

Voila l'armée Egyptienne qui s'agrandit ! Les seigneurs de Mésopotamie tremblent en entendant le roulis terrible des chars égyptiens approcher !

Deuxième petit morceau de mon armée DBA du nouvel empire égyptien : un char ! La figurine, comme toutes les autres figurines de char à venir, est une Chariot miniatures. Ou plutôt, les figurines. Et oui, chacun a vu le bonhomme courant à côté du char; j'y reviendrai.

Chez Chariot, on ne s'encombre pas avec les fantaisies créatives des sculpteurs : les figurines sont directement copiées sur les illustrations des livres d'histoire militaire Osprey (et on peut dire de même de pas mal d'autres figurines Essex pour la même armée) ! Ce qui n'est pas un mal, les collections Osprey semblant tout à fait sérieuse.

égyp13Nous avons plusieurs choix de char possible dans la gamme Chariot miniature, pas toujours clairs sur le site donné en lien plus haut... En effet, les chars portent tantôt le Pharaon, tantôt un guerrier non identifié. C'est le premier choix. Très clairement, on peut aussi choisir entre des chevaux nus, couverts de tissu, ou bardés d'une maille. Mais la surprise, quand on commande, c'est qu'il y a plusieurs modèles de guerrier lambda. Toutes ces possibilités permettent de faire un choix de période pour nos chars du nouvel empire égyptien, encore mieux illustrée par le choix d'une des deux paires de roues présentes dans chaque blister, à quatre ou à six rayons.

Sur cette photo, on voit, en haut, des chevaux nus, et un archer équipé d'une courte armure d'écailles et d'une coiffe de maille. Il s'agit, selon Osprey, d'un équipement plus tardif que celui de la figurine en bas à droite. Elle est équipée d'une armure d'écailles bien plus encombrante, ainsi qu'une énorme protection métallique autour du cou. Son casque est d'une pièce, en ogive. En bas à gauche, c'est Pharaon, fidèle à l'illustration que donne Osprey de Ramsès II dans son volume sur la bataille de Qadesh, elle-même fidèle à la version dépeinte par les Egyptiens sur leurs dessins. Les assortiments du dessous ont chacun un équipage de chevaux protégés par un caparaçon d'écailles.
égyp12En effet, la physionomie des chars a changé au cours du nouvel empire. Cette période faste de l'histoire d'Egypte a été marquée par un traumatisme originel. Et le groupe des chefs étrangers qui le provoqua est resté bien présent en Egypte grâce à l'héritage militaire qu'il a laissé : l'utilisation d'un char léger, très manœuvrable, utilisé non pas dans une optique de charge de rupture, mais au contraire comme arme mobile et polyvalente de harcèlement. Cette utilisation resta propre à la charioterie égyptienne, et la démarqua des armées rivales de l'Asie de l'ouest (Mitanniens, Hittites) qui utilisèrent le char justement comme arme principale et force de rupture.

Avec le temps, les chars égyptiens ont cependant été alourdis et les équipages, notamment les chevaux, équipés pour mieux résister aux attaques ennemis. Des protections pour les chevaux sont apparues, la structure des chars s'est épaissie. Pour supporter l'augmentation du poids, les roues à six rayons se sont répandues. Les chars égyptiens sont devenus des chars plus lourds, mais toujours en restant dans l'esprit d'origine de manœuvrabilité.

Sur ma figurine, on remarque un "coureur". La liste d'armée DBM précise que des coureurs accompagnaient les chars égyptiens au combat. Mais plutôt que de représenter ces coureurs à part, on intègre une figurine en plus sur le socle du char, mais aussi dans la classe de l'unité : Cv(S) ou cavalerie supérieure. C'est ici un fidèle exemple de la philosophie de DBM, qui intègre le multipe dans une unité aux compétences représentatives de l'ensemble. C'est fort et cela permet encore de jouer à de grandes échelles où, si, pour qui n'a pas saisi la teneur de la règle DBM, tous les facteurs d'une bataille grandeur réelle ne semblent pas pris en compte par des règles dédiées (harcèlement des troupes légères, types de formation, moral), ils sont bel et bien intégrés dans une mécanique d'ensemble plus finement abstraite. A DBA, le char égyptien est un Cv, mais c'est déjà suffisant pour ne pas se faire rouler dessus automatiquement par une chevalier paresseusement poussé par son général jusqu'à vous !

Ces coureurs, nous apprend toujours le Osprey sur l'armée du nouvel empire égyptien, pouvaient avoir de multiples rôles : équipés d'arcs et de javelots, ils servaient de seconde ligne après les chars. Ceux-ci traversaient une première fois les lignes ennemies à la charge, puis, car extrèmement
manœuvrables, se retournaient aussitôt, pour lancer une attaque, de concert entre la charerie dans le dos de l'adversaire et les coureurs, encore dans leur marche vers l'ennemi, en étau.
Mais ces charmants sportifs servaient probablement aussi à récupérer les attelages et les chars aux équipages morts ou enfuis amis et surtout si possible ennemis. Mon athlète à moi est également une figurine Chariot miniature.

Désormais, je laisse aux curieux le soin de cliquer sur les vignettes ci-dessous pour voir à quoi ressemble mon petit char et le début de ma petite armée de bonshommes égyptiens. Et bientôt, les premiers archers !

égyp8     égyp6     égyp10     égyp9     égyp11

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marco 02/03/2010 11:49


bravo à vous
je vous met dans mes favoris
marco


Thierry 28/02/2010 19:42


Pour les fortif c'est facile : 1 élément de TF ou PF doit couvrir 1 élément de troupe soit 4 cm. Pour la profondeur, c'est plus "libre" mais tout ce que j'avais fait ou vu tournait autour de 1,5 à
2 cm soit la dimension maxi en profondeur d'un élément de piéton (hors Hd)


Macha 28/02/2010 15:54


Hello ! Merci Thierry pour ta réponse ! J'avais eu beau parcourir dans un sens puis dans l'autre la règle, je n'avais pas trouvé le coût de base des fortifications, mais seulement des extensions.
Il me reste à trouver les dimensions des bases de ces fortif' ! Je mets un lien vers ton blog aussi. Merci pour la peinture ! On essaiera avec Tyty de multiplier les articles pratiques, voire
techniques, comme celui du décalco et de la peinture du "socle aquatique".
Au plaisir d'une rencontre en vrai !


Thierry 28/02/2010 11:05


Joli blog et très belle peinture, j'aime beaucoup ce style. Bonne continuation.
J'ai été très intéressé par la pose des transferts LBS. Je vais réessayer car avec mes deux mains gauches cela avait été la cata la première fois et mes hypaspystes méritent un beau bouclier ^^
Si tu le permets, je mets un lien de mon blog sur le tien.
Amicalement.


Tyty 28/02/2010 13:11


Merci beaucoup pour les compliments. En espérant que l'article sur les décalcos t'aidera. N'hésite d'ailleurs pas à le commenter sur ce qu'il t'a apporté ou s'il y a des points à revoir. Et bien
sur que nous (on est deux !) te permettons de mettre un lien sur ton blog que j'avais déjà eu l'occasion de voir (très intéressant d'ailleurs, notamment les anciens articles sur DBM...). On va en
faire autant (dès que j'aurais trouvé comment on fait... Mac' !)


Présentation

  • : Le blog de figurines de Machablabla et Tyrwaz
  • Le blog de figurines de Machablabla et Tyrwaz
  • : Bienvenue sur le blog de Machablabla et Tyrwaz, figurinistes maniaques et joueurs de DBM, DBA et autres joyeusetés...
  • Contact