Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 19:35

Macha.Corybantes.24

Salut à tous !

 

 

Nous battons le record de non publication, seulement arrêté par celle-ci, je m'en excuse. Nous battrons à nouveau le record un jour peut-être.

Il faut dire que les petites choses de la vie, celles que la facture de la connexion internet nécessaire pour publier ces lignes nous oblige à vivre, sont coûteuse en temps et en attention.

 

 

Il y a fort fort longtemps, donc, c'était la convention du jeu Fumbles, à Fontainebleau. Pour l'occasion, Coco, dit Corybantes, était venu accompagné d'hommes d'arme, ma foi percutants et peu amicaux, pour le moins. Pour tout dire, des Serbes au long couteau.

Evidemment, n'écoutant que mon courage, je décidai de m'opposer à la traversée des terres impériales bellifontaines par ces brutes épaisses et suantes.
Mes Grecs revêtirent alors leurs plus belles jupes, et allèrent s'enrôler dans l'armée Thrace prêtée pour l'occasion par Patrikopoulos (c'est un pseudo, pour pas divulguer l'identité de notre bienfaiteur), gonflant les effectifs en une armée DBM de pas moins de 400 points !

 

 

Je ne vous cache pas que ce fut ma première bataille DBM en 400 points. Que ce fut long, et bon. Long : j'avais une foule de Light Horses, d'Auxiliaires, de lanciers Sp, le tout irrégulier. Ouf, j'avais une équipe de supporter pour déplacer tous mes corps. Rien à voir avec l'armée Serbe, composée de chevaliers en armure de plates à chevaux caparaçonnés, d'archers et de boîtes de conserves piquantes à pattes (les "Blades").

 

 

J'avais quatre corps : celui du général en chef avec plein de LH, un avec énormément (trop ?) d'Auxiliaires thraces, un avec quelques cavaliers (chef Cv, reste LH), et le corps allié de mes braves hoplites. J'étais défenseur.
Corybantes avait quatre corps aussi : celui de son général en chef avec beaucoup de chevaliers Kn (S) (on ne se refuse rien !), celui de son bras droit avec aussi des chevaliers, celui des piétons, avec beaucoup d'archers, quelques psiloi (S) et 4 blades pour défendre tout ce petit monde à la bagare. Enfin, il avait un corps d'alliés, principalement des cavaliers légers.

Macha.Corybantes.01

Je me débrouillai pour charger la table de zones de terrain inégal. Avec tous mes légers, contre tous ses chevaliers, je les trouvai utiles, et voulus m'appuyer dessus, puisqu'il y en avait dans ma zone de déploiement (à gauche sur le cliché).

Macha.Corybantes.02

Comme il est beau, Corybantes m'a dit de mettre des photos de lui, plein !


Mes hoplites sont dans la plaine, serrés sur leur gauche contre un terrain inégal lui-même infesté de mes Ax thraces. Sur mon flanc droit, mon gros corps de LH avec le C-in-C, sur mon flanc gauche, le petit corps de cavalerie, en face des bagages ennemis.
Coco, lui, a forcé sur son aile gauche, plaçant tout simplement l'intégralité de sa cavalerie, prête, au choix :

     - à me déborder ;

     - à directement m'enfoncer ma propre aile en jouant du muscle ;

     - à venir mourir en s'embrochant sur les pointes de mes fiers hoplites grecs.

Malheureusement, le Serbe choisit l'option 2. Mais en face de mes innombrables Ax, il plaça encore un corps de piétons, majoritairement composé d'archer Bw, mais aussi de 4 (chiffre important) Bl, au cas où. Puisque mon aile droite devait mourir piétinée par les chevaux bardés de fer de l'ennemi, il fallait que je projette mon aile gauche sur les archers serbes pour les massacrer, en même temps et en retour.

Macha.Corybantes.03

Il m'a dit aussi d'insister sur sa petite barbiche, vrai piège à filles paraît-il...

Macha.Corybantes.04

Macha.Corybantes.05

Macha.Corybantes.06

Notez les dés, d'ores et déjà en pourparler avec les Serbes qui essayent d'acheter leur complicité.

 

Et que commence la bataille !  

A Corybantes l'honneur.Macha.Corybantes.07

Aggressif, le Serbe fit bondir sa cavalerie en avant, notamment une avant-garde qui vint provoquer les hoplites. Comme prévu, son aile gauche fonce, espérait manger du cheval thrace, alors que les archers, de l'autre côté, regardaient tranquillement en vérifiant les clauses de leur contrat avec les dés.

Macha.Corybantes.08

De ma personne, je ne dévoile que les poils...


Ma réaction, un peu maladroite, ne se fit pas attendre. Mes cavaliers légers sur le flanc droit sautèrent devant la ligne de hoplites pour faire face aux chevaliers adverses. La ligne fut élargie pour contrer les débordements intempestifs. Sur mon flanc gauche, tous les légers se mirent à courir comme ils pouvaient vers les archers (mes cavaliers, mal manoeuvrés, génèrent un peu mes Auxiliaires, eux-mêmes ayant peu de points de commandement, comme ce sera le cas toute la partie d'ailleurs).

Les lignes se rapprochaient...

Macha.Corybantes.09

Macha.Corybantes.10Notez la chemise à carreaux de Corybantes ; un homme plein de charmes.


L'erreur à ce moment de la partie fut de n'avoir pas dissocié deux lignes de LH sur la droite : une pour le premier choc, une autre en réserve, pour combler les brèches. Au contraire, quand une plaquette est détruite au corps à corps, elle entraîne dans sa dispersion la plaquette derrière (pour simplifier), d'où le grand risque qu'entraînait ma disposition maladroite à droite.

Macha.Corybantes.11

Entre les cavaleries, la bagarre paraissait imminente...

Et cela, malgré les propositions de paix maintes fois renouvelées par Bernard le défenseur des droits de l'Homme. D'où le choc :

Macha.Corybantes.12

Macha.Corybantes.13

Apprécions la bataille d'un autre angle. Notez qu'un bon joueur de DBM a forcément deux choses : des réglettes en cuivre et une belle montre. Les débutants, à droite, ont des réglettes en plastique rouge Warhammer (mais une belle montre aussi)...

 

Macha.Corybantes.14Sur ces clichés, la situation ne paraît pas désespérante. Elle ne l'est d'ailleurs pas. Pourtant, on constate que Corybantes a concentré une partie énorme de sa force en un point restreint de ma ligne, laissant - comme souvent, les pauvres - les hoplites un peu inutiles face à peu d'ennemis. La rupture de mon aile droite me semblait une évidence, mais dans un terme que je souhaitais le plus long possible, en espérant que mes auxiliaires thraces tombassent à point nommé sur les archers pour leur casser la margoulette.

Macha.Corybantes.15

Le Psiloi serbe (à gauche, en ligne brisée) est un animal petit, poilu, et vicieux. Tiens, ça me ressemble un peu !

 

Entre les cavaleries, le violent combat qui devait avoir lieu eu lieu. Avec un résultat pas vraiment en faveur des Thraces (remarquez que je mets ce résultat sur de dos des Thraces, pas du mien. Moi, j'ai fait ce que j'ai pu !)

Regardez plutôt :

Macha.Corybantes.16

C'est ce qu'on appelle une branlée. Pourtant, de l'autre côté, les gars faisaient de leur mieux, et couraient aussi vite que les 1 au dé le leur permettaient !

Macha.Corybantes.18

"Outch, outch, outch, on y est presque !" soufflait la masse grouillante des Thraces de pas.

 

Les combats continuèrent entre les cavaleries, et même que les hoplites y furent mêlés, qui défendèrent vaillamment leur peau et tuèrent moults Serbes avinés.

Macha.Corybantes.19"Toi là-bas, t'vas voir ta gueule à la récré !"

 

Macha.Corybantes.20     Macha.Corybantes.21

Ha ha ha !

Pourtant, aussi héroïques qu'ils tentèrent d'être, mes braves cavaliers thraces prirent leurs jambes à leur cou, devant le grand nombre de pertes si rapidement accumulées. Et ce fut la débandade de mon premier corps, ni plus ni moins que celui de mon général en chef, découvrant par sa fuite le flanc de ma ligne de hoplites...

Macha.Corybantes.22La partie n'était pas jouée pour autant, car les pertes commençaient également à être nombreuses chez les chevaliers serbes. Et surtout, les Auxiliaires sur mon flanc gauches s'avançaient lentement, mais sûrement vers les archers de Corybantes et leurs petites flèches...

Retrouvez la suite dans le prochain épisode (dans un mois et demi, sauf pour ceux qui envoient leur RIB par mail) !!

 

A bientôt !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tyty 13/12/2010 20:24


> Mach' : pour Vince, faut parler en sac de riz, c'est plus évocateur.

> Vince : retournes-t'en donc à tes rizière, si tu veux un jour revoir tes troupes, héhéhé !


Macha 12/12/2010 23:21


Bon on t'a pas dit Vince, mais maintenant pour voir la suite, faut un abonnement. Un article te plait ? Il faut payer pour voir la fin !

Non, à tous les coups, plus personne ne viendrait sur ce blog...

Dès que j'ai du temps - parce-que bordel j'ai pas une minute avec cette fin de trimestre ! je m'attelle à la fin de cet article. Il faut aussi que je termine quelques hoplites, qui auront à
combattre dans quelques jours en terre d'Orléans.


vince 12/12/2010 16:57


halte à la diplomatie "mes dick"... je veux la suite (vite, très vite)
je veux voir un beau CR de vos parties entre filles en Orléanais pour la fin du mois aussi.


Tyty 09/12/2010 20:05


Je te laisse me corriger, trifouilleur de sphincter hellénisé.


Tyty 09/12/2010 20:03


N'écris-t-on pas "tarlouze" très cher ?


Macha 08/12/2010 22:39


Tarlouse de Perse !
Et ce commentaire ne vaut que par la qualité de sa prose !


Tyty 08/12/2010 21:25


Des jeunes femmes ? Où ça ? Où ça ?!! Je suis tout à fait d'accord, cet article ne vaut que par la qualité de ses clichés.


Macha 08/12/2010 20:05


Une petite dizaine de jours, et d'ailleurs, j'espère que la fin de la bataille sera parue d'ici là.
Plein de batailles DBM en perspective, c'est plein d'articles nouveaux en prévision pour ce blog de qualité, que même les Serbes avinés (ils ont besoin de chevaux tellement ils ne peuvent plus
marcher droit) fréquentent ^^
A bientôt Corybantes !


Bertrand, alais corybantes 08/12/2010 19:38


Surtout, ne croyez pas tout ce que dit l'infâme et vil rédacteur de cet article de qualité toutefois, avec de jolis clichés qui plus est.
Ma modestie m'autorise à dire que je n'ai jamais sollicité d'avoir autant de photos de moi, ne serait-ce que pour ménager les sens des quelques jeunes femmes qui pourraient passer sur ce blog (de
qualité, de qualité !).
Je tiens aussi à rétablir la vérité : mes serbes ne sont pas des brutes avinées, mais de fiers chevaliers combattant avec vaillance et honneur de vils paysans velus et peu gracieux ayant la
prétention de conquérir le monde.
Pour finir, j'ai passé une bonne journée avec ces deux allumés dbmistes. D'ailleurs, nous nous revoyons dans une petite dizaine de jours.


Apa 08/12/2010 08:28


Bravo! Belle montre! :)


Présentation

  • : Le blog de figurines de Machablabla et Tyrwaz
  • Le blog de figurines de Machablabla et Tyrwaz
  • : Bienvenue sur le blog de Machablabla et Tyrwaz, figurinistes maniaques et joueurs de DBM, DBA et autres joyeusetés...
  • Contact