Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 16:30

Riviere 0260a

 



Vernissage :

 

Riviere 0234a

 

Ultime étape avant les finitions : l'application du vernis. Le vernis en soit est un vernis incolore brillant pour bois acheté en magasin de bricolage. Le but de celui-ci est de donné une brillance au mélange de colle à bois et peinture acrylique qu'on a appliqué précédemment. En plus de la brillance, l'objectif est aussi d'appliqué un maximum de couche pour tenter de donner de la profondeur à notre eau en essayant de recréer un effet loupe.

Riviere 0239N'ayant encore jamais eu l'occasion d'essayer  un tel procédé, la première étape est de faire des tests sur un échantillon barbouillé de notre mélange. Après avoir essayé différentes façon d'appliquer le vernis, la plus probante a été celle qui consiste à mettre deux couches fines. Deux, parcequ'au delà, le vernis se matifie. On aurait bien aimé pouvoir donné plus de profondeur et appliquer plus de deux couches mais il vaut mieux favoriser la brillance pour avoir de beaux reflets. Peut-être est-il possible de remédier à cela en utilisant un autre type de vernis, à voir. Des couches fines et non épaisses car sinon le vernis "inonde" le mélange et les reliefs disparaissent. Pour la première couche de vernis, il faut de toute manière qu'elle soit systématiquement fine car une couche épaisse appliquée directement sur le mélange fait craqueler l'ensemble.

Il faut appliquer le vernis avec souplesse car, au contact de celui-ci, la colle à bois se redilate. Une application trop brutale ferait disparaître les volumes obtenus précédemment. Une bonne nuit de séchage est nécessaire entre chaque couche. Votre carton peut aussi onduler légèrement après chaque application de vernis. On remédie facilement à cela en déposant une charge lourde (des livres par exemple) sur les berges (ben oui, pas sur le vernis qui sèche...).

 

 

Riviere 0241On n'a pas envie d'y piquer une tête peut-être ?


Finitions :

Pour ceux qui le souhaite, un dernier petit détail finira d'enrichir votre élément de rivière : le flocage. J'ai pris le parti de l'appliquer par touffe et donc de déposer de petites surfaces de colle à bois sur les berges avant de les recouvrir dudit flocage. Pour que le flocage adhère bien (celui-ci étant très léger), il vaut mieux ne pas trop traîner et procéder berge après l’autre pour que la colle à bois reste bien fraîche. Tapoter du bout du doigt le flocage sur la colle à bois aide à une bonne adhérence et surtout fait en sorte que celui-ci ne soit pas trop volumineux. Ceci rendrait plus difficile le placement des plaquettes. Ceux qui bien sûr souhaitent un placement optimal, la meilleure solution consiste à ne pas mettre de flocage du tout.

 

 

Riviere 0251Non, ma rivière ne fait pas d'acné.


 

Riviere 0253Une pincée de sel et...


 

Riviere 0273...c'est prêt !

 


La dernière petite étape consiste à peindre les extrémités des éléments pour qu'aucun blanc n'appaisse à la jonction de ceux ci. C'est aussi une étape qu'on peut faire après avoir mis l'eau sur le socle. Il faudra juste ne pas rajouter de colle à bois à votre mélange de bleu de Cobalt et d'ocre jaune pour que la jonction soit optimale entre vos éléments.


En définitive, fabriquer une rivière n'a rien de fastidieux et si sa fabrication s'étale dans la semaine, elle ne demande pas beaucoup de temps par jour. La plupart du temps étant consacré au séchage, l'élaboration en soit est assez rapide :

  • Le premier jour consiste en l'élaboration du socle (10mn/élément=5mn découpage+5mn ponçage) et le texturage des berges (5mn/élément pour déposer la colle à bois et la recouvrir de sable) = 15 mn / élément. Le séchage des berges est nécessaire à leur peinture, on passe ainsi au deuxième jour.
  • Le deuxième jour consiste donc à appliquer la sous-couche, en l'occurence du marron, et son brossage : 5 mn / élément. La peinture acrylique séchant rapidement, on peut tout de suite attaquer l'eau. Manquant d'expérience en la matière, je dirais qu'il m'a fallu 10 min par élément en comptant l'élaboration du mélange et son application. On est là aussi à 15 minutes par élément par jour. Une nuit de séchage est de nouveau nécessaire.
  • Le troisième jour voit l'application de la première couche de vernis : 3 min/élément...
  • Le quatrième jour, la deuxième couche de vernis...
  • Et le cinquième jour, Dieu créa la rivière. En ajoutant si besoin du flocage...


Il faut donc juste ne pas s'y prendre du jour pour le lendemain si vous voulez votre rivière pour votre prochaine partie.

 

Riviere 0266aEt Dieu (moi) créa la rivière !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Xavier 02/04/2010 14:16


Très sympa cette rivière! Je suis curieux de voir vos décors en vrai ce soir!


Présentation

  • : Le blog de figurines de Machablabla et Tyrwaz
  • Le blog de figurines de Machablabla et Tyrwaz
  • : Bienvenue sur le blog de Machablabla et Tyrwaz, figurinistes maniaques et joueurs de DBM, DBA et autres joyeusetés...
  • Contact