Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 14:12
Perses 0135a


S'il est un problème majeur quand on joue au jeu d'Histoire, c'est d'avoir les figurines qui correspondent à l'armée qu'on joue. Car si certaines périodes ou régions foisonnent de documentation, ce n'est pas le cas pour toutes les troupes. D'autant quant à DBM, par exemple, les listes d'armées permettent de rejouer à peu près toutes les armées connues de la période antique-médiévale (on peut s'amuser à jouer des Hébreux de David tout comme une tribu d'une île du Pacifique). Le problème est que plus on joue "exotique" moins on a de chance de trouver des fabricants à même de produire les figurines recherchées.

Ce genre de problème m'est arrivé pour l'élaboration de ma liste d'armée Perse. Cette liste, la 60e du 1er livre d'armée DBM, propose de forts intéressants Ps (S) dont on nous dit qu'il s'agit de Mysiens ou de Pisidien ou assimilés. Kezako ?

C'est là que les recherches commencent (je peux vous dire que de ce point de vue là on a de la chance d' être à l'ère d'internet !). Seulement pour ces chers Mysien, ou Pisidien, la seule source qu'on ait est ce bon vieux Hérodote d'Halicarnasse. Celui-ci nous dit que pour les premiers, il s'agit d'une colonie lydienne, qu'il porte le casque en usage chez eux (très indicatif !!), des javelots durcis au feu de bois et de petits boucliers. Ca ne va pas chercher bien loin. Pour les Pisidiens, on a des indications un peu plus marquées, à savoir qu'il portent des casques avec des cornes et que des étoffes rouges entourent leur jambe. Cette description, bien que permettant de reconnaitre bien plus nettement des Pisidiens, nous fait écarter tout de suite ce choix. Car la corrélation inverse et que, à moins de sculpter la figurine soit m ême, il est impossible d'en trouver une qui s'en rapproche. Les Mysiens, plus classiques, nous paraissent un meilleur choix.





Perses 0141a





Une indication déterminante est celle qui nous indique qu'ils sont colonie lydienne. Or les Lydiens, dans leur équipement, sont très influencé par les Grecs. On décide donc de se mettre à la recherche d'une figurine d'infanterie légère standard avec une tunique serrée à la ceinture (d'usage dans la région) et un casque de type
archaïque à la forme la moins évoluée possible (notre choix se portera sur un casque en bronze de part l'appartenance lydienne). Ce sont les deux seuls impératifs que nous nous sommes fixés. Au début mon choix s'est porté sur les psilo ï de la gamme grecque de Xyston, seulement leur casque était bien trop typé. Mon choix s'est donc porté sur l'infanterie agrianienne de Macédoine, toujours chez Xyston. De visu, il me paraissait assez facile de modifier leur casque pour obtenir ce qu'il me fallait.



anc20076

Les figurines originales.


Une fois reçues, se fut effectivement fait de façon assez facile (avec un cutter, tout simplement). Par contre les bas-joues du casque, l'épée et son baudrier sont autant d'élément qui aurait mérité d'etre enlever. Mais ne
maîtrisant pas le green stuff, j'aurais bien eu du mal à retravailler la figurine une fois débarrasser de tout ce qui ne me plaisait pas. Et j'avoue que le travaille paraissait bien fastidieux pour l'intérêt final. En tout cas j'espère que Macha aura l'occasion de vous montrer ce qu'il sait faire avec cette résine verte. Ca permet vraiment de rattraper ou d'ajouter des éléments à la figurine.



Perses 0141b



La peinture est elle aussi déterminante dans le rendu final de la figurine. Ainsi un casque peut facilement passer du cuir au bronze ou une simple tunique de lin devenir une tunique richement ornée. La seule question que je me suis vraiment posée à ce niveau était de savoir s'il fallait que je peigne les jambes comme si elles étaient nues ou bien comme un pantalon. Même si ça manquait de plis, je pense que ça l'aurait fait. Mais me souvenant que les Mysiens devaient être fortement influencés par la mode lydienne, j'ai opté pour les jambes nues. La dernière petite appartenance à la Lydie se situe dans les ornementations des deux figurines qui portent une tunique blanche. Les autres ont des tuniques bien plus sobres pour rappeler qu'il ne sont qu'infanterie légère et qu'à l'époque le statut sociale déterminait directement votre fonction au sein de l'armée.



Perses 0145a




Quant aux boucliers, sachant uniquement qu'ils étaient petits, je me suis basé sur ce qui était le plus fréquent dans la région : des boucliers recouverts de cuir.




Perses 0147aCette figurine est identique à la deuxième en partant de la gauche de la première photo. La lance et le bouclier placés légèrement différemment permettent de lui donner une autre dynamique. La peinture de la tunique finit de faire la différence...



Tout ça pour dire qu'il est bien plus facile d'avoir des figurines directement faites pour. Malheureusement, les fabriquant ont souvent tendance à reprendre les
mêmes gammes. C'est d'autant plus dommageable quand certaines marques sont difficilement mixables avec d'autres...



Perses 0137a
Perses 0139a

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de figurines de Machablabla et Tyrwaz
  • Le blog de figurines de Machablabla et Tyrwaz
  • : Bienvenue sur le blog de Machablabla et Tyrwaz, figurinistes maniaques et joueurs de DBM, DBA et autres joyeusetés...
  • Contact